bandeau

Choisir son chat
La santé du Bengal

Elisabeth Morcel, Kreiz ar Mor Maine Coons, pour CoonCept 01. 2020, revu 11.2023

Adopter un chat, c'est assumer ses spécificités : caractère, entretien et éventuels problèmes de santé. Il est donc indispensable de bien se renseigner avant l'achat !

Focus sur : le Bengal


Bengal par Christiane Hessler

Le Bengal compte parmi ses ancêtres un félin sauvage, Prionailurus bengalensis, et des chats domestiques : chats de maison, Maus égyptiens, Abyssins, Burmeses, American shorthairs. Ses pathologies fréquentes sont liées à son hérédité.

La cardiomyopathie hypertrophique

La cardiomyopathie hypertrophique (CMH) est la maladie cardiaque la plus fréquente chez le chat. Elle est bien connue chez le Bengal. Il n'existe pas de test ADN pour cette race et les éleveurs sérieux font contrôler leurs reproducteurs par échodopplers réguliers. C'est aujourd'hui le seul moyen de retirer les chats à risque des programmes d'élevage.ement.

La maladie périodontale et les problèmes dentaires

La gingivite chronique (inflammation de la bouche et des gencives) est de plus en plus fréquente chez le Chat domestique et assez courante chez le Bengal. Sa cause est inconnue : il peut s'agir d'une réaction du système immunitaire à des bactéries buccales. Dans les cas légers, la stomatite peut être traitée en réduisant l'inflammation. Pour les cas graves, l'extraction dentaire est à ce jour la meilleure solution et permet une guérison totale dans la majorité des cas.

Sensibilité digestive

Le Bengal a un système digestif sensible. Il convient de lui donner une alimentation adaptée et de bien se renseigner, notamment auprès de l'éleveur, pour avoir tout ce qu'il faut avant l'arrivée du chat ou du chaton à la maison. Les changements de nourriture brutaux sont totalement déconseillés.

Dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche, une détérioration des articulations de la hanche causant une inflammation, touche assez souvent le Bengal. Elle peut être unilatérale ou bilatérale, bénigne et quasi indolore, ou causer une boiterie grave. Selon sa gravité, perte de poids, médicaments ou chirurgie sont indiqués. La dysplasie de la hanche est diagnostiquée par un examen clinique et par radiographie.

Luxation patellaire

Le Bengal, chat très actif et athlétique, est aussi sujet à la luxation de la rotule. Elle est soit due à une malformation congénitale et polygénique, soit causée par à une lésion traumatique (choc, chute etc.), ou par la combinaison des 2. Il n'y a pas de test ADN disponible, et le dépistage est réalisé par un vétérinaire orthopédiste.

L'atrophie progressive de la rétine

C'est une anomalie génétique qui rend à terme le chat aveugle. Un test ADN est disponible pour le Bengal.



Crédit photo : Image par Christiane He├čler de Pixabay

Sources :
  • Genetic epidemiology of blood type, disease and trait variants, and genome-wide genetic diversity in over 11,000 domestic cats Heidi Anderson et al.
  • https://www.loof.asso.fr/download/fiche-cs-pra-2020.pdf
  • https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/1098612X231186834
  • Genetic epidemiology of blood type, disease and trait variants, and genome-wide genetic diversity in over 11,000 domestic cats Heidi Anderson et al.
  • Ancestry dynamics and trait selection in a designer cat breed Christopher B. Kaelin et al.
  • https://www.petmd.com/cat/breeds/bengal
  • https://icatcare.org/advice/bengal/
  • https://www.advetia.fr/2022/08/05/particularites-raciales-de-lanesthesie-chez-le-chat/